Fleurissement

LGP - GG - DG

Chambéry, ville fleurie depuis 1974

Depuis plus de 30 ans, la ville de Chambéry arbore fièrement ses 3 fleurs. Les jardiniers ne cessent de réinventer et de créer pour que le fleurissement de la ville soit de plus en plus remarquable.

Un peu d'histoire...
• 1974 : La ville de Chambéry reçoit le 4ème prix remis par le Comité National pour le Fleurissement.
• De 1984 à 1985 : durant 2 années consécutives la ville reçoit 1er prix
• 1988 : la ville de Chambéry obtient sa 3ème fleur

Les chiffres clés du fleurissement

  • 221ha d’espaces verts
  • 86 agents
  • 15000 arbres
  • 2 000 m² de massifs
  • 240 jardinières
  • 170 bacs
  • 130 aires de jeux
  • 102 décorations
  • 87 événements

Diplôme du 4ème prix des villes fleuries remis à la ville de Chambéry en 1974

Objectif zéro pesticide

Chambéry n’a pas attendu l’entrée en vigueur de la loi sur l’interdiction des pesticides en 2017. Les devants avaient été pris dès 1997, avec la convention « Objectif
zéro pesticide » passée avec le CISALB dans le cadre de la protection des eaux du lac.

  • En 14 ans, la ville a diminué de 98 % l’utilisation des pesticides chimiques,
  • Objectif 0 pesticide chimique atteint dans les parcs, les écoles, le cimetière et le centre de production horticole.
  • Aujourd’hui, la ville tend vers une gestion 0 pesticide chimique pour ses stades

DG

Fleurissement 2019