Accueil > La Mairie > Cœur de Ville

Cœur de Ville : pour un centre-ville +beau, +vivant, +attractif

Informations relatives au coronavirus

En raison des mesures nationales prises actuellement pour limiter la propagation du coronavirus, la Ville de Chambéry met tout en oeuvre pour assurer la continuité des services publics essentiels et pour en informer les habitants.

Retrouvez toutes les informations actualisées 

 

Un programme de revitalisation à 360 degrés

La ville de Chambéry est engagée depuis 2018, pour 5 ans, dans le dispositif Coeur de Ville. Lancé par le gouvernement en mars 2018, le plan Action cœur de ville vise à favoriser le maintien ou le développement des fonctions commerciales et résidentielles dans les centres des villes moyennes, afin d’améliorer à la fois leur attractivité et le cadre de vie de leurs habitants. En tout, 222 communes sont concernées par ce plan d’investissement public d’ampleur dont 25 en Auvergne-Rhône-Alpes.

Un programme global de dynamisation qui s'articule autour de 5 axes :

  • la réhabilitation-restructuration de l’habitat en centre-ville
  • le développement économique et commercial
  • l’accessibilité, les mobilités et connexions
  • la mise en valeur de l’espace public et du patrimoine
  • l'accès aux équipements et services publics

Le programme vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres-villes, à  favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville, afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes moyennes.

En savoir plus sur le programme Cœur de Ville

Des financements exceptionnels

5 partenaires financeurs mobilisent des financements exceptionnels pour les 222 Villes « Cœur de ville » 

ANAH

1,2 milliard d’euros, dont 200 millions de soutien à l’ingénierie, 20 millions de soutien à l’innovation, 25 millions de cofinancement des postes de directeur de projet, et le reste pour des opérations d’amélioration de l’habitat.

Action logement

1,5 milliard d’euros pour acquérir et réhabiliter des immeubles en centre-ville pour loger les salariés : modalités : prêts, subventions, portage foncier dans certains cas.                                                                                         

Etat

Faire levier en faveur de projets d’investissement sur des espaces et équipements publics. Modalités : subventions dont dotation de soutien à l’investissement local (DSIL), dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR), mobilisation des contrats de plan État-Région (CPER); subventions des ministères impliqués au cas par cas.                                                                                                                                                                     

Banque des territoires

1,7 milliard d’euros, dont 700 millions de prêts pour les opérations de revitalisation du territoire et 1 milliard de fonds propres dont : 50 millions pour le soutien aux études et à l’ingénierie, 50 millions pour l’expérimentation et le déploiement de « smart » solutions, 200 millions pour capitaliser des foncières dédiées au commerce et à l’activité économique, 700 millions d’investissement aux côtés d’opérateurs privés.

Région Auvergne Rhône-Alpes

La Région a débloqué un budget spécifique de 45 M€ sur 3 ans afin d’accompagner chacune des 25 villes concernées dans la Région à hauteur de 1,8 M€.