DOCTORANT CIFRE CHEF.FE DE PROJET "territoires d'engagement"

  • Organisme : Mairie de Chambéry

  • Service : MISSION IMPLICATION CITOYENNE

  • Date limite de dépôt : 31/03/2022

  • Filière : Administrative

  • Type : O

  • Poste à pourvoir : 01/05/2022

  • Catégorie : A

  • Grade : attaché territorial

Résumé :

L’engagement citoyen est fortement ancré dans l’histoire et la culture de Chambéry et de ses acteurs. De nombreuses initiatives existent localement. L’exécutif municipal souhaite faciliter l’émergence, le déploiement et la pérennité de ces énergies. C’est l’un des 4 axes forts de la politique de démocratie locale : partager le pouvoir, améliorer la transparence et recréer la confiance, impliquer les citoyens et soutenir leurs engagements pour faire de Chambéry une ville créative et inspirante.
Afin de donner un nouveau souffle à la démocratie locale, la Ville de Chambéry a notamment engagé les Etats généraux de la Démocratie locale, une démarche ambitieuse déployée de manière progressive sur l’année 2021, qui vise à établir le bilan de la participation citoyenne au plan local pour faire émerger de nouvelles pratiques, trouver les modalités pertinentes pour que le dialogue soit fructueux et ait un impact réel sur les projets, et ouvrir des espaces aux initiatives et collaborations citoyennes.
Dans cet esprit, la Ville de Chambéry a notamment mis en place deux espaces de collaboration dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire : la coordination avec les acteurs institutionnels et les associations d’action sociale et le Comité de liaison citoyen Covid (en partenariat avec le Centre Hospitalier Métropole Savoie et l’IREPS). Par ces initiatives, elle souhaite renforcer l’accompagnement au monde associatif avec qui elle est en lien au quotidien. La plateforme participative participons.chambery.fr lancée à l’occasion de la Semaine de la nature en ville (31 mai-6 juin 2021) a vocation à permettre le déploiement d’un budget participatif et de nouvelles modalités de mobilisation et d’interpellation.
La Ville ambitionne également de mobiliser largement les forces vives associatives et institutionnelles du territoire à travers la tenue d’assises thématiques autour de la transition écologique, de la jeunesse, du sport, de la vie associative ou encore de la culture pour créer du collectif autour du territoire.
Désireuse d’inscrire cette démarche dans le temps long et de former des élus, agents, habitants et partenaires aux pratiques participatives, la Ville de Chambéry a répondu favorablement à l’appel de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé et de moyens renforcés pour aider à la structuration de cette démarche.

Description :

TERRITOIRES D’ENGAGEMENT :

La démarche « Territoires d’engagement »

« La démarche « Territoires d’engagement » se fixe comme objectif d’aider les élus locaux et leurs équipes à faire s’exprimer et s’épanouir, sur leur territoire, le potentiel d’engagement citoyen au service de la cohésion territoriale. Pour que cette culture de l’engagement citoyen soit durable à l’échelle locale, la démarche « Territoires d’engagement » se propose de la fonder sur des compétences territoriales, sur des savoir-faire partagés localement. La mise en œuvre d’une telle dynamique de transformation se fait selon des cheminements sur mesure, des modalités propres à chaque territoire, articulées autour des étapes suivantes :

1. Une étape de diagnostic territorial et d’élaboration d’un plan d’accompagnement (pour cette étape, la Ville de Chambéry est accompagnée par les cabinets conseil OpenCommunities et Agate).

2. La mise en œuvre de ce plan d’accompagnement selon le triptyque suivant :

  • Un programme de formation et d’accompagnement au changement des élus, des agents publics et de leurs partenaires, jusqu’aux citoyens eux-mêmes, en s’appuyant à la fois sur des prestataires de confiance et sur des dynamiques de communautés apprenantes ;
  • La conception de projets emblématiques misant sur l’engagement citoyen, autour de thématiques jugées prioritaires localement, pour apprendre en agissant, avec un équilibre entre soutien à des initiatives proprement citoyennes et gestion de projets de coopération ;
  • La mobilisation d’appuis et relais sur le terrain, pour soutenir le déploiement de ces formations, accompagnements au changement et conceptions de projets de coopération avec les citoyens. Le positionnement d’un doctorant en contrat CIFRE intervient dans le cadre de cette mobilisation.

3. Des temps de supervision puis de bilan annuel des parcours, donnant lieu à la fois à des ajustements du plan d’accompagnement et à des moments de célébration des réussites et des progrès de la culture de l’engagement sur les territoires, en mobilisant de façon conviviale les acteurs territoriaux et nationaux.

Le soutien au recrutement de doctorants en contrat CIFRE

A travers la Charte d’accompagnement Territoires d’engagement, « la collectivité s’engage en particulier à désigner un interlocuteur privilégié et une équipe opérationnelle localement, dont elle assure la disponibilité. En parallèle à cette équipe opérationnelle, la collectivité s’engage à mettre sur pied une instance de pilotage stratégique territoriale, en s’appuyant si possible sur une instance de gouvernance existante ».

Pour accompagner la collectivité dans sa capacité à identifier et mettre à disposition cet « interlocuteur privilégié » de la démarche Territoires d’engagement, l’ANCT propose un soutien financier et technique au recrutement de doctorants en contrat CIFRE (cf. triptyque ci-dessus). Le soutien financier consiste à subventionner la collectivité sur le poste du reste à charge relatif au contrat de travail qu’elle signe avec le doctorant. Le soutien technique consiste à participer à la définition et à la supervision de ses missions au sein de la collectivité.

LES MISSIONS DU/DE LA DOCTORANT.E

Dans le cadre du volet opérationnel de son contrat au sein de la collectivité accompagnée par l’ANCT, le doctorant assure ainsi les missions suivantes d’un chef de projet territorial pour Territoires d’engagement, en lien avec l’ANCT :

- Rôle d’interface avec l’équipe de Territoires d’engagement à l’ANCT, pour le suivi de la mise en œuvre des étapes du plan d’accompagnement : fluidité des interactions entre la commune et l’ANCT, stratégie générale, cohérence et harmonie des étapes du cheminement, suivi des dimensions contractuelles (conventions de subventionnement), participation régulière au comité d’orientation national de la démarche ;

- Rôle de pilotage de la démarche et de supervision des prestations d’accompagnement réalisées sur le territoire : coordination entre élus, agents et partenaires ; animation du comité de pilotage et du comité technique Territoires d’engagement ; observation et veille sur le déroulement des formations, conduites du changement et conceptions de projet ; participation directe à certains de ces éléments de la démarche ; relations avec les prestataires ; appuis logistiques ; vigilance sur d’éventuels dysfonctionnements, limites ou obstacles dans le déroulé de la démarche ;

- Rôle de retour nourrissant : prise de recul au fil du cheminement ; capacité à analyser les forces et les faiblesses de la démarche, les ressorts de l’engagement, les positionnements des acteurs, les enjeux culturels et systémiques à l’œuvre sur le territoire, etc.

Membre à part entière de la mission implication citoyenne de la Ville de Chambéry (composée de 2 chargés de mission et rattachée au DGA Solidarités, Citoyenneté et Proximité ), le doctorant se verra confier d’autres missions en lien avec la conception, la mise en œuvre et l’évaluation de la démarche d’implication citoyenne de la Ville, et notamment en matière d’implication des Chambériens les plus éloignés de la participation, et d’accompagnement des Conseils de quartier citoyens de la Ville, renouvelés dans leur composition et leurs modalités de fonctionnement en 2021.

Date limite de dépôt des dossiers de candidatures (lettre de motivation + curriculum vitae à jour) : le 31/03/2022 au soir

Déposer une candidature