La maison et Rousseau

Didier Gourbin

Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau (1712-1779), philosophe, écrivain et musicien, souvent présenté comme un des pères de la Révolution Française avec son fameux Contrat Social, décrit Les Charmettes comme là où « commence le court bonheur de [sa] vie ».

C’est à Annecy que JJR, à peine âgé de 16 ans, rencontre Madame de Warens en 1728. Celle-ci deviendra vite sa protectrice et marquera à jamais la vie du jeune homme en assurant son éducation et en devenant son amante.

Sa période aux Charmettes a été pour l’auteur non seulement des années de plaisirs simples et de temps adonné à ses passions, un lieu où il se définit comme « libre » mais aussi là où il a constitué la base indispensable à son œuvre, la phase d’enseignement pure et essentielle qui donnera ensuite lieu à la critique et donc à l’écriture.

C’est donc aux Charmettes que Rousseau, suivant sa propre méthode de travail, créera son « magasin d’idées » pour se révéler quelques années plus tard aux yeux du monde à travers l’Emile, le Contrat Social, ses Confessions ou encore son Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes.

Didier Gourbin

Les Charmettes

Jean-Jacques Rousseau séjourne aux Charmettes avec Madame de Warens entre 1736 et 1742 où il découvre les plaisirs de la nature, s’adonne à sa passion pour la musique et poursuit son éducation, tant bien théorique que sentimentale, aux côtés de « Maman ».

Mais les Charmettes sont aussi vite devenues un véritable lieu de pèlerinage après la mort de Rousseau et la Révolution Française en 1789. Ainsi, au début du XIXe siècle, lorsque Georges-Marie Raymond, qui deviendra plus tard conservateur du Musée des Beaux-Arts de Chambéry, habite les Charmettes et décide d’ouvrir les portes de la maison aux visiteurs, connus ou plus humbles, et met en place un livre d’or que nombre de personnalités du monde entier ont signé, initiative qui se perpétue encore à ce jour.

Aujourd’hui, cette belle bâtisse au label « Maison des Illustres » a traversé les époques et reste marquée par le passage de l’éminent Rousseau. Vous pourrez profiter de cette atmosphère si spéciale et bucolique dans cette demeure historique qui a vu passer tant de personnages. Vous pourrez également profiter du jardin, entre les pommiers, les vignes et les diverses plantes, qui offre une magnifique vue sur Chambéry et ses montagnes environnantes.