> > Repas à domicile : davantage de choix

Repas à domicile : davantage de choix

08/01/2019

Seniors Solidarité

Le service de portage de repas du CCAS évolue ! Depuis le début de cette année 2019, les usagers peuvent choisir entre deux menus et bénéficier en complément d’un repas du soir.

Chaque année, un peu moins de 40 000 repas sont livrés par le service de portage de la Ville, qui est réservé aux personnes de plus de 60 ans et / ou en situation de handicap. Ils sont préparés à la cuisine centrale.

Jusqu’à présent, les quelques 300 Chambériens utilisateurs de ce service n’avaient pas le choix : le CCAS ne leur proposait qu’un seul menu accompagné d’une soupe. Le CCAS a souhaité proposer plusieurs formules pour s’adapter au mieux aux besoins des bénéficiaires.

Un meilleur service plus adapté

Ainsi, les bénéficiaires pourront choisir entre deux menus différents pour le déjeuner. Ils auront aussi la possibilité de commander un repas composé d’un potage, d’un plat et d’un dessert pour le dîner. Les deux repas seront livrés en même temps, la formule sera donc plus économique pour les bénéficiaires.

Ce repas du soir a été testé avec succès auprès des résidences autonomie et le CCAS a donc décidé de le proposer à tous les usagers. La moyenne d’âge des bénéficiaires étant de 84 ans, le CCAS a pu observer que certaines personnes âgées avaient peu d’appétit le soir.

Il leur sera possible de ne commander que le potage, le fromage et le pain, mais ce dîner léger ne pourra être commandé que s’il est associé à un repas de midi.

Bien entendu, le portage de repas reste un service à la carte qui garde la même souplesse : on peut se faire livrer seulement un jour sur deux, ou bien que le week-end, ou encore pendant une période donnée : après une hospitalisation ou pendant l’hiver lorsqu’il est plus difficile de sortir faire ses courses, etc.

Pour accompagner ces nouveautés, le CCAS a mis en place un nouveau logiciel de gestion. L’objectif est d’équiper rapidement tous les livreurs d’un téléphone portable. Ils pourront ainsi enregistrer les commandes au moment de la livraison.

Cet outil facilitera la facturation. Enfin, les véhicules des livreurs vont être relookés à l’aide de pictogrammes colorés et d’un slogan qui rappelle leur vocation : « Pour vous aider, pour vous accompagner, pour vous dépanner ». Ce nouvel habillage concerne aussi les véhicules du pôle technique et de la Dynamobile, le service de transport adapté individuel ou collectif à disposition des usagers du CCAS.

L'importance du lien social

Le portage de repas reste un service très important pour le maintien à domicile des personnes âgées. 90 % des bénéficiaires vivent seuls. Il permet de tisser un lien social relationnel avec les personnes isolées. « Nos livreurs sont très attendus et une relation de confiance s’est créée,observe Geneviève Carton, directrice du CCAS. Notre service permet d’assurer une veille car le livreur est parfois l’unique personne que l’usager voit de toute la journée. Il a des consignes au cas où un des bénéficiaires n’ouvrirait pas sa porte.Il transmet l’information et la famille peut-être prévenue. » Le service a notamment pu faire intervenir les pompiers pour une personne qui avait fait un malaise. Au delà de la livraison de repas, le livreur a aussi un rôle de vigilance et de prévention,notamment pendant les périodes de canicule. Il peut aussi alerter s’il remarque que les repas ne sont pas consommés ou que la personne ne va pas bien… Et la directrice du CCAS le constate : dans les situations de grande dépendance,lorsque les services d’aide et de soins à domicile interviennent également, la coordination devient plus facile pour que les prestations fournies répondent encore mieux aux besoins de la personne.

Le portage de repas reste un service très important pour le maintien à domicile des personnes âgées. 90 % des bénéficiaires vivent seuls. Il permet de tisser un lien social relationnel avec les personnes isolées. « Nos livreurs sont très attendus et une relation de confiance s’est créée, observe Geneviève Carton, directrice du CCAS. Notre service permet d’assurer une veille car le livreur est parfois l’unique personne que l’usager voit de toute la journée. Il a des consignes au cas où un des bénéficiaires n’ouvrirait pas sa porte. Il transmet l’information et la famille peut être prévenue. » Le service a notamment pu faire intervenir les pompiers pour une personne qui avait fait un malaise. Au delà de la livraison de repas, le livreur a aussi un rôle de vigilance et de prévention, notamment pendant les périodes de canicule. Il peut aussi alerter s’il remarque que les repas ne sont pas consommés ou que la personne ne va pas bien… Et la directrice du CCAS le constate : dans les situations de grande dépendance, lorsque les services d’aide et de soins à domicile interviennent également, la coordination devient plus facile pour que les prestations fournies répondent encore mieux aux besoins de la personne.

Newsletter

Pour être informé chaque mois de tout ce qu'il se passe à Chambéry