Le Budget de la ville de Chambéry

Dernière mise à jour le jeudi 22 avril 2021

Budget 2021 : un budget ambitieux et réaliste face à la crise

Ce premier budget du mandat, qui s’inscrit dans un contexte totalement inédit de crise sanitaire, économique et sociale, s’élève à : 130,8 millions d'euros

Le budget primitif 2021 porte les grandes priorités politiques portées par la municipalité.

Présentation du budget par le maire de Chambéry Thierry Repentin lors du conseil municipal du 12 avril 2021

Priorité à la jeunesse et à l’éducation

Visite des élu·e·s dans une classe de l'école Jean Jaurès à la rentrée scolaire 2020

En donnant des moyens aux écoles et aux structures socio-éducatives pour former nos enfants et favoriser le vivre ensemble.

Priorité à la transition écologique

Marche de nettoyage "Nettoyons Chambéry" dans les différents quartiers de Chambéry

En relevant le défi environnemental, la transition écologique mais aussi ceux de la mobilité ou du droit au logement.

Priorité pour une ville citoyenne

Participation citoyenne sur l'avenir du parking Ravet

En œuvrant pour une société démocratique participative, fondée sur le débat citoyen et la co-construction.

Priorité à tous les quartiers

Présentation de la nouvelle formule pour le marché du Biollay

En dynamisant l’ensemble des quartiers de la ville et les renforçant de services publics de qualité.

La crise sanitaire a démontré la pertinence et le bien-fondé de ces orientations, ainsi que le rôle plus que jamais nécessaire de la Ville de Chambéry auprès des personnes les plus vulnérables et du monde associatif. Dans une période qui s’annonce difficile d’un point de vue sanitaire, économique et social, la Ville assure ses missions de solidarité par des actions concrètes :

  • mise en place de dispositifs pour accompagner les commerçants,
  • création d’un comité de Liaison Citoyen Covid (instance consultative et expérimentale liée à la crise sanitaire),
  • consolidation des effectifs dans les EHPAD,
  • mise en œuvre de protocoles sanitaires drastiques pour protéger personnels et usagers...

Le budget en bref

Les recettes

Ressources dont dispose la Ville pour financer ses dépenses.

 

Les dépenses

De fonctionnement : dépenses nécessaires à l’exercice des missions et à la gestion des services de la Ville : charges de personnel, achat de fournitures, de prestations de services…

D’investissement : dépenses qui impactent durablement la valeur du patrimoine de la Ville : achat de matériels durables, construction ou aménagement de bâtiments, travaux d’infrastructure...

 

Maintien d’un haut niveau d’investissement

25,7 millions d'euros d’investissement pour développer les services publics de proximité aux habitant·es dans tous les quartiers.

 

Prévisions issues de l’audit financier indépendant du cabinet PFL (octobre 2020).

Des dépenses de personnel maîtrisées

1 414 au service des habitant·es de Chambéry.

Pas d’augmentation des taux d’impôts locaux

Engagement des élus de la nouvelle municipalité : les impôts des ménages chambériens ne sont pas augmentés

Un budget marqué par la crise de la COVID

La crise que connaît le pays a affecté le budget, tant en dépenses qu’en recettes, en fonctionnement comme en investissement.

Son coût complet, pour la seule année 2020, est estimé à : 2,7 millions d'euros.

Cette crise sanitaire va continuer d’affecter les finances de la Ville en 2021. La perte est estimé à 2,2 millions d'euros.

 

Plan de relance :

La Ville a déposé plusieurs dossiers au titre du plan de relance de l’Etat. Les financements espérés permettront d’accélérer les investissements (rénovations lourdes, équipements structurants...).
Une demande spécifique a été déposée au titre de la Politique de la Ville (crédits ANRU).

Des actions ambitieuses réparties en 5 axes

Aménagement durable, qualité des espaces et transition écologique (21 %)

  • Aménagement de l’entrée nord de la ville : pont sur la Leysse et nouvelles voiries
  • Aménagement du nouveau quartier Vetrotex
  • Entretien du patrimoine bâti de la ville
  • Doublement des subventions aux associations environnementales
  • Démarrage d’un grand plan de rénovation thermique des bâtiments municipaux.
    • 8 M€ programmés de 2021 à 2023 pour la transition écologique grâce à l’isolation et la rénovation thermique des bâtiments communaux
  • Gestion et amélioration du réseau de chauffage urbain

Sport, culture et Rayonnement (21%)

  • Reconstruction du stade municipal
  • Financement d’animateurs sportifs dans les clubs chambériens
  • Interventions sur les bâtiments : court de tennis de Buisson Rond et les gymnases de Côte- Rousse, Boutron et Jean Jaurès
  • Soutien à l’épreuve internationale du Grand Prix Féminin de cyclisme et à d’autres initiatives de sport féminin
  • Renforcement du programme d’éducation artistique et culturelle dans les écoles
  • Création d’un poste de chargé de projet culturel
  • Restauration du théâtre Charles Dullin : démarrage des études
  • Exposition au Musée des Beaux- Arts de Gilberto Zorio : Partition pour un espace et quelques étoiles
  • 1ère phase du réaménagement de l’espace montagne de la galerie Eureka

Enfance, jeunesse et politique éducative (17%)

  • Création de postes d’ATSEM : depuis janvier 2021, 9 écoles maternelles ont retrouvé une ATSEM par classe
  • Reconstruction de l’école Vert- Bois (Hauts-de-Chambéry) et travaux dans le groupe scolaire de Bellevue
  • Travaux de désimperméabilisation et transformation des cours d’école (Biollay, Chantemerle, Pré de l’âne, Chambéry-le-Vieux et Pasteur) afin de les rendre plus écologiques et inclusives
    • 2,9 M€ programmés pour la rénovation des cours d’école à l’échelle du mandat
  • Projet ALCOTRA franco-italien (TeenLab) pour permettre l’insertion des jeunes sortis du système scolaire en lien avec le FabLab.

Fonctionnement des services (16%)

  • Accompagnement à l’insertion professionnelle des jeunes par l’accueil d’apprentis au sein des services municipaux
  • Plan de la qualité de vie au travail pour garantir la santé et la sécurité des agents
  • Mise en place d’un dispositif de signalement des discriminations au travail
  • Plan d’égalité Femmes / Hommes dans les services de la Ville
  • Nouveau dialogue social avec les organisations syndicales

Solidarité, proximité, prévention et démocratie (14%)

  • Animation et fonctionnement des instances de démocratie locale (Etats Généraux de la Démocratie Locale, Conseils de Quartier Citoyens...) : création de deux postes et accueil de deux jeunes en service civique
  • Mise en place d’un budget participatif
  • Augmentation des subventions aux associations de lutte contre la précarité
  • Enveloppe intégralement préservée pour l’animation de la vie sociale dans le secteur des Combes
  • Lancement d’études pour lutter contre l’habitat dégradé
  • Opération de renouvellement du secteur des Combes (Les Hauts de Chambéry)
  • Extension de la médiation nocturne des correspondants de nuit (Covet, Faubourg Montmélian et Curial)
  • Actions de proximité par la police municipale
  • Soutien spécifique aux associations des quartiers prioritaires (Biollay, Bellevue, Hauts de Chambéry)

Le CCAS

Après une augmentation en 2020, stabilité de la subvention de 3,9 M€ versée par la Ville à son Centre communal d’action social.
Le CCAS assure deux types d’activité au bénéfice notamment des personnes âgées :

  • l’accueil en résidence : deux EHPAD, deux résidences autonomies, structures d’accueil social.
  • des services à la personne : aide à domicile, soins infirmiers à domicile, animation, pôle Alzheimer, pôle social.

+ de 8 millions d'euros pour le monde associatif (+ de 68 000 €)

La Ville fait le choix d’accompagner le développement des associations et favorise l’engagement de tous.

Le budget consacré aux subventions aux associations est de 8,026 M€ et progresse de 68 000 € par rapport à 2020 afin de soutenir les associations dans leurs projets au quotidien.

Ces acteurs locaux participent à la qualité de vie et favorisent le lien social sur le territoire chambérien.