Accueil > La Mairie > Covid-19 > Situation sanitaire en Savoie

Situation sanitaire en Savoie

Dernière mise à jour le lundi 31 mai 2021

En semaine 20 (du 17 au 23 mai 2021) les indicateurs épidémiologiques de la COVID-19 continuent de s’améliorer en Auvergne-Rhône-Alpes. Le niveau de circulation virale continue de baisser à un rythme proche de celui de la semaine précédente et légèrement inférieur à celui de la France. Les indicateurs de recours aux soins notamment les nouvelles hospitalisations et admissions en soins critiques baissent mais un peu moins qu’en semaine 19. Le nombre de personnes hospitalisées pour COVID-19 diminue mais reste élevé.

La semaine 20 ne compte aucun jour férié mais elle est comparée à la semaine 19 pour laquelle certains indicateurs (par département ou par âge) n’étaient pas corrigés pour prendre en compte la baisse de l’activité de dépistage le jour férié du 13 mai. Les évolutions de ces indicateurs sont d’interprétation difficile.

Le taux d’incidence régional (124/100 000) évolue à la baisse (-14% par rapport à la S19 après correction du jour férié) après -11% la semaine précédente. Cette baisse intervient dans un contexte de légère baisse du taux de dépistage (-6%) comparé au taux de dépistage corrigé de la semaine 19 et d’une poursuite de la baisse du taux de positivité (-0,4 point). Ces éléments sont en faveur d’une poursuite de la baisse de la circulation virale dans la région. Le taux d’incidence évolue plus favorablement chez les personnes âgées de 45 ans et plus que chez les 0-44 ans. Le taux de positivité est en baisse dans toutes les classes d’âges sauf chez les 15-44 ans (+ 0,3 point). Si on compare aux données de la S19 corrigées du jour férié, les taux d’incidence sont en diminution dans tous les départements et les taux de dépistage sont stables dans la moitié des départements et en baisse dans l’autre moitié. Les taux de positivité sont en baisse dans tous les départements. En S20, les taux d’incidence les plus élevés sont observés dans la Loire (176 cas pour 100 000 habitants), dans le Rhône (153), la Haute-Loire (149) et l’Allier (149).

Les tests PCR de criblage représentent 63% de l’ensemble des tests positifs en S19 ; parmi ces criblages, la part des suspicions de variant V1 est de 85% (stable) et la proportion de suspicions de variant V2/V3 est de 2,3% (en très légère hausse).

En S20, les indicateurs hospitaliers sont orientés à la baisse dans la région mais un peu moins que la semaine précédente : le nombre de nouvelles hospitalisations baisse de 26% (-35% en S19) et celui des nouvelles admissions en service de soins critiques de 14% (-42% en S19). La baisse du nombre de personnes hospitalisées (2177 patients dont 371 en soins critiques au 25/05) se poursuit. Les indicateurs hospitaliers s’améliorent ou se stabilisent dans tous les départements. Le nombre d’admissions baisse notamment dans le Puy-de-Dôme après une forte progression observée en S19 et le nombre de nouvelles admissions en soins critiques augmente en Isère mais après une forte baisse en S19.

La baisse de la mortalité hospitalière de patients atteints de COVID-19 se poursuit dans la région (100 décès en S20 vs 117 en S19). Contrairement aux semaines précédentes, on n’observe pas d’excès significatif de mortalité toutes causes (tous âges et 65 ans et plus) en Auvergne-Rhône-Alpes en semaine19.

La couverture vaccinale contre la COVID-19 poursuit sa progression en Auvergne-Rhône-Alpes, avec au 25 mai 2021, 2 863 567 personnes vaccinées par au moins une dose (35,7% de la population) et 1 336 495 personnes avec un schéma vaccinal complet (16,6%).

Dans le contexte de la levée progressive des mesures de restrictions sanitaires, il est primordial de maintenir un haut niveau d’adhésion aux mesures individuelles de prévention, de dépistage, d’isolement des cas et des contacts. Il est impératif de rappeler à chacun la responsabilité individuelle dans l’adhésion à ces mesures barrières et de limitation des contacts pour maintenir à la baisse la dynamique observée. Il est enfin important d’encourager à la vaccination les personnes prioritaires non encore vaccinées.

Source : Point épidémiologique régional de l'agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes Spécial COVID-19 du 27 mai 2021

Données hospitalières du département de la Savoie

Evolution du taux d'incidence à l'échelle du département de la Savoie par tranches d'âge

Le taux d’incidence est un indicateur central pour mesurer l'évolution de la COVID-19. C’est un critère qui permet d’évaluer la vitesse d’apparition d’une maladie. Il s'agit du nombre de nouveaux cas d’une maladie sur une période donnée dans une zone donnée (nombre de cas pour 100 000 habitants par semaine). C’est un critère qui permet d’évaluer la vitesse d’apparition d’une maladie.

Taux de positivité : c’est la quantité de résultats positifs par rapport à l’ensemble des personnes testées (il est exprimé en pourcentage). C’est un indicateur de la circulation du virus.

Il est donc primordial, pour la santé de toutes et tous de lutter contre la propagation de ce virus

  • Limitons au maximum nos déplacements
  • Respectons les gestes barrières

Pour recevoir un courriel sur l'adaptation des services de la ville de Chambéry et de l'agglomération de Grand Chambéry et avoir ainsi les dernières informations, nous vous invitons à vous inscrire en laissant votre adresse courriel.

Attention, cette newsletter ne concerne que les informations relatives au COVID-19.