> > Frelon asiatique : plan de surveillance et de lutte

Frelon asiatique : plan de surveillance et de lutte

20/06/2017

Agriculture, espaces naturels Santé, handicap

Attiré par un climat favorable, le frelon asiatique (ou « frelon à pattes jaunes ») s’est installé et développé en France depuis quelques années. 76 nids avaient été découverts en Rhône-Alpes en 2015 et il a été observé une forte hausse de la découverte de nids en 2016, ce qui pose plusieurs problèmes.

L’insecte peut être présent dans certaines zones urbaines. Sa piqure n’étant pas plus dangereuse que celle de son cousin européen, il peut néanmoins représenter un risque pour les personnes allergiques.

De plus, le frelon asiatique est un prédateur de l’abeille domestique ainsi que de plusieurs autres insectes, ce qui en fait une source de difficultés environnementales.

Un plan régional de surveillance et de lutte assuré par l’Organisme à Vocation Sanitaire animal et végétal a été mis en place et adapté au niveau départemental. Deux fédérations sont impliquées : La fédération régionale des groupements de défense sanitaire (FRGDS) et la fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles (FREDON).

Ce plan de lutte consiste essentiellement en la destruction des nids, afin d’éviter que les frelons ne se reproduisent excessivement et ne présentent un risque pour la sécurité des populations.

Le frelon asiatique se reconnait par sa couleur noire (tête, thorax) et orangée (large bande sur l’abdomen), ainsi qu’à ses pattes jaunes aux extrémités. Si vous suspectez la présence d’un frelon asiatique dans une zone particulière, il est conseillé de le signaler en contactant la FREDON. (04.79.33.46.89 ou signalerfrelon@gmail.com);

Crédit photo : Didier Descouens

Source : Chambéry métropole