> > Un centre de supervision urbain opérationnel cet automne

Un centre de supervision urbain opérationnel cet automne

01/09/2017

Grands projets Prévention, sécurité, justice Travaux

Les équipes de la police municipale et le centre de supervision urbain (CSU) intégreront de nouveaux locaux de 1 200 m² situés avenue des ducs dès cet été.

Le centre de supervision urbain est intégré au sein des locaux de la police municipale mais a un fonctionnement autonome.

Il comprend :

  • - Une salle d’exploitation avec un mur de 24 images
  • - Une salle de relecture pour le traitement des images enregistrées sur réquisition
  • - Un bureau du responsable du centre de supervision urbain
  • - Une salle de repos

Une vidéoprotection en mode actif

« La vidéoprotection fonctionnera en mode actif grâce au centre de supervision urbain dès cet automne. Jusqu’à maintenant, les images pouvaient être visionnées a posteriori sur réquisition. A partir d’octobre, les images de la trentaine de caméras seront visionnées 24 h/ 24 par les opérateurs vidéo, explique Dominique Bion, directeur prévention, sécurité, tranquillité publique. Ce mode actif permet une surveillance étroite lors de manifestations. C’est également un appui aux agents sur le terrain ». L’outil a été pensé de manière évolutif. Une salle de réunion peut être configurée en cellule de crise si besoin.

EN CHIFFRES

  • 24 écrans dans la salle d’exploitation
  • 7 postes d’opérateur dont 5 dédiés exclusivement à la vidéoprotection.
  • 1 200m² pour les locaux de la police municipal qui incluront le centre de supervision urbain.

CALENDRIER

  • Fin juillet : livraison des nouveaux locaux
  • Septembre : installation des équipes de la police municipale et du centre de supervision urbain
  • Octobre : fonctionnement opérationnel du centre de supervision urbain